L’évènement annuel d’Apple pour les développeurs, la WWDC, a eu son lot de surprises, avec pas moins de 6 annonces !

Nouvelle version iOS iPhone/iPad

Un dock pour l’iPad/ Un Centre de contrôle personnalisable pour le mobile. iOS11 fait le plein de nouveautés.

Pour Apple, c’est une grosse annonce. Cette MAJ introduit des améliorations d’interfaces, des nouveautés pour notamment Siri et surtout l’arrivée de nombreux outils pour la réalité augmentée (il était temps !).

Le centre de contrôle entièrement repensé qui laisse place à la personnalisation, et introduit enfin un nouveau système de fichiers (à la manière DropBox qui est d’ailleurs supporté) ainsi que la possibilité de transférer de l’argent par iMessage (à l’image de WeChat).

Un élément notable concerne Apple Music et l’application Photo, qui s’orientent comme un « réseau social » avec les intégrations comme les recommandations et les playlists d’amis, qui peuvent également se créer à plusieurs pour le premier et d’un effet à la manière de « Boomerang » sur Instagram partageable pour le second.

HomePod

"One More Thing". Apple Nous présente l'HomePod

« One More Thing » : Apple Nous présente l’HomePod

Un concurrent du Google Home et Alexa ? Cet appareil se situe à mi-chemin entre un Google Home et un haut-parleur Sonos, il permet d’accéder à l’assistant Siri (comme avec Echo), mais il est aussi conçu pour jouer de la musique (façon système multiroom Sonos). Apple veut jouer dans la cour des assistants vocaux, sans le montrer véritablement comme Google Home ou Alexa, la Pomme mise davantage sur le côté « enceinte intelligente » (grâce notamment à 7 tweeters couvrant à 360° et un woofer central), qui saura s’adapter en fonction de son environnement.

La AR et la VR,

C’est là un élément intéressant pour Apple, qui depuis de nombreuses années est LA référence pour les créatifs au niveau des machines. Et qui arrive tardivement mais sûrement dans l’univers de la AR avec l’iPhone et l’iPad et la VR avec les nouveaux Mac et la bête l’iMac Pro.

Application Star Wars créée sur MacOS avec l'aide de HTC

Application Star Wars créée sous MacOS avec l’aide d’HTC.

L’application a été créée à l’aide du HTC Vive et de ses contrôleurs à détection de mouvement sur le nouvel iMac Pro, d’une valeur de 4999 dollars. Cet ordinateur monstrueux, embarquera une carte graphique AMD Radeon Vega VR-Ready, avec un processeur à 8 cœurs (qui peut monter jusqu’à 18 !).

Autrement dit Apple ne fait pas les choses à moitié et a décidé de rattraper son retard en terme de puissance, et d’entrer dans le monde du gaming et de la réalité virtuelle avec autorité.

La firme à la Pomme s’oriente vers une approche professionnelle de la réalité virtuelle, en souhaitant faire de macOS la plateforme de référence et idéale pour la création de contenu VR. L’ OS sera également compatible avec Unity et Unreal, les deux principaux moteurs utilisés pour le développement de jeux en réalité virtuelle. Ces deux moteurs seront directement pris en charge par l’API Metal 2, dévoilés par le Californien. Cette API serait, selon Apple, 100 fois meilleure qu’OpenGL.

Final Cut Pro se voit également mis à jour et sera orienté vers le développement VR.

iMac Pro - The Beast

iMac Pro – The Beast

Safari évolue, pour le bien des utilisateurs,

Safari va bloquer les lectures de vidéos auto. et va comme Chrome intégrer un bloqueur de pub

Safari va bloquer les lectures de vidéos auto. et va, comme Chrome, intégrer un bloqueur de pub.

Fatigué des vidéos qui se lancent automatiquement sur les sites ? La prochaine MAJ du navigateur Safari d’Apple devrait vous plaire.

La firme de Cupertino a annoncé cette fonctionnalité qui accompagnera la nouvelle version de MacOS, High Sierra. Lors de la visite sur un site, il arrive que des vidéos se lancent automatiquement, et bien désormais cela s’arrêtera avec la MAJ de Safari qui va mettre tout ça en pause par défaut.

Bonne nouvelle pour les utilisateurs, mais pas bonne pour les annonceurs et les éditeurs. Mais à noter que Safari ne représente qu’une part de moins de 5%, tandis que Chrome en a près de 60%, l’impact ne devrait pas être considérable. Pour le moment, on ne sait pas si ce bloqueur de vidéos sera également disponible sur la version mobile.

Cette annonce va probablement ajouter une pression supplémentaire sur les éditeurs de sites. Il y a quelques jours, Google a confirmé l’intégration d’un bloqueur de publicités sur son navigateur Chrome en 2018.