Vivatech 2022, ou l’expérience métaverse

Vivatech, le lieux de toutes les découvertes digitales : Metaverse

Aujourd’hui j’aimerai vous faire part d’un événement qui s’est passé récemment dans l’univers de la transformation digitale. 

Comme nous le savons tous, la transformation digitale avance à vitesse grand V et il est difficile de toujours se tenir au courant de toutes les nouveautés. 

Mais un super événement a rendu cet accès à ce nouveaux savoir possible. 

C’est  Vivatech. 

Mais qu’est ce que Vivatech ?

Vivatech est un événement dédié aux métiers et aux innovations digitales. 

Il se tient tous les ans à Paris pendant une semaine et offre des centaines de conférences, plus d’une cinquantaine de stands qui emmenèrent les visiteurs dans un univers parallèle qui est celui du digital. Chaque année les visiteurs découvres de nouvelles transformations qui répondent à la thématique du salon. 

Vivatech est née en 2016 à l’ère où le digital est devenu non pas une composante importante mais essentielle dans notre quotidien. Cet événement est sponsorisé par Les Échos et Publicis deux médias digitaux et physique qui sont plus que puissants dans au sein de l’univers de la presse papier et digitale.  Chaque année, un grand salon est réservé pour mettre en avant conférences et expositions. Cette année, l’évènement s’est tenu Porte de Versailles. 

Alors n’hésitez plus et aller prendre vos places pour l’année prochaine ! Il est évident que vous ne serez pas déçus. 

Au fil des années, Vivatech a vu défiler des grands noms de la scène business et digital sur le web.

En 2016, ce n’est ni plus ni moins qu’Emmanuel Macron, Président de la République qui est venu tenir des conférences. Puis l’année suivante nous avons eu la chance d’écouter l’unique Marc Zuckerberg. Et tant d’autres noms sont venus animer des conférences comme Jack Ma PDG d’Alibaba en 2019. Et en 2022, nous avons eu la chance d’assister à plusieurs interventions plus que déroutante de la part de la maison LVMH

Cette année a Vivatech c’est la Metaverse qui menait la danse. En effet toutes les nouvelles technologies qui s’articulent autour de cet univers étaient misent à l’honneur. Nous avons pu voir la représentation de statues du musée de L’ouvres en hologramme. De nouveaux casques de réalité virtuelle et augmentée … 

D’ailleurs beaucoup de conférences s’articulaient à merveille autour de ce sujet.

En effet sur trois jours LVMH a proposé des shows mêlant univers Metaverse et univers réel et ce sans avoir besoins d’un casque de réalité virtuelle. Nous pouvons voir évoluer leur avatar sur un écran avec des intervenants physique qui se succédait pour discuter de différents sujets.

LVMH nous a donc montré et prouvé que la metaverse fait partie intégrante de notre future aussi bien en tant que consommateur qu’en tant que vendeur. En effet, LVMH a depuis longtemps fait partie de l’univers digitale, tout d’abord en participant au phénomène de la gamification : ils ont travaillé avec des jeux vidéo sur des design de vêtements ou encore déco.  Comme par exemple dans Louis le game ou League of Legends : Louis Vuitton art of packing. 

Ainsi la transition vers la création métaverse s’est donc fait de manière assez fluide et simplifiée. 

Livi, LVMH new face of innovation

D’ailleurs lors de notre rendez-vous à Vivatech, nous avons pu découvrir le nouveaux visages d’LVMH Livi. Cette jolie jeune femme iconique, nous accueillait dans son superbe appartement virtuel ou nous avons pu rencontrer tous les créateurs digitaux de cette grande maison. 

Grâce à cela nous avons une nouvelle vision ; un vrai dépoussiérage de ces grandes maisons du luxe et notamment le leader du marché qu’est LVMH. Aujourd’hui, il ne s’agit plus de simplement une boutique e-commerce mais une boutique dans un univers méta ou 3D. 

LVMH, 75 maisons réunis chez Aura Blockchain

De plus ces derniers continuent leur entrée dans ce nouveau monde digital en créant leur propre Blockchain. L’Aura Blockchain : cette dernière est la première Blockchain de luxe qui combat le plagiat et qui garantit une réelle authenticité, une bonne traçabilité. Aura c’est une blockchain et se combine avec une NFT ayant pour monnaie l’ethereum. En plus de garantir une vraie sécurité ; celle-ci possède une empreinte environnementale faible. 

Cette blockchain possède une multitude de projets comme les bijoux ou les montres. Le consommateur peut s’offrir des œuvres d’arts exclusive NFT. Il va donc apprécier à la fois la création ainsi que la bonne qualité d’écran exposé dans son salon. 

Un exemple d’un travail d’art exclusif NFT : Givenchy X Chito (artiste contemporain) : suite à la vente de plusieurs œuvres d’art, 39 ethereum ont été versé à une association en vue de la protection des océans. Et les clients peuvent voire l’entièreté de la progression de la campagne de don à travers la blockchain. 

Un autre projet est celui de Guerlain et Tezos. Guerlain est une marque de cosmétique de luxe et Tezos est une plateforme open source qui met en place des applications qui évoluent et s’améliorent par eux-mêmes. Lors de ce projet, il était possible de s’offrir une portion de terre et de la voir évoluer grâce aux NFT. Dans cette forêt chaque participant au projet pouvait voir évoluer les abeilles typiques de la maison Guerlain et sont faites à partir d’éléments naturels. D’ailleurs cette forêt évolue toujours au fil du temps et peut être vue depuis Google earth. Ce projet à pour but de supporter et de protéger la nature et les espèces en voie de disparition.

Dernier exemple est celui de Tag Heuer. Une marque de montres de luxe : c’est une des premières marques du groupes qui met en place sur le site e-commerce la possibilité d’acheter des montres sur l’application. Seulement cela est disponible uniquement aux États Unis. 

Voilà un petit aperçue d’une des conférences Vivatech ! Alors n’hésitez plus, prenez vos place et nous nous donnons rendez-vous l’année prochaine pour de nouvelles découvertes.