Les tribulations d’un « bleu-bite* » dans le digital

Le casse tête de la digitalisation au sein d'une PME

Ou, comment réussir la transformation digitale d’une PME?

Bonjour, Je m’appelle Pierre Barbez , j’ai 34 ans et je viens de débuter mon MBA Digital Marketing & Business. Depuis tout petit je suis passionné par les animaux (jusque là rien à voir avec le digital, mais ça va venir!). J’ai presque tout expérimenté, les poules, lapins, chiens, poissons, hamsters, iguanes, etc… Mais bon, comme tout cela prend beaucoup de place je me suis rabattu sur … les bactéries. Et c’est comme ça que je suis devenu Microbiologiste. Cela fait maintenant 12 ans que je travaille dans ce domaine et contrairement à ce qu’on pourrait croire, cette fonction m’a beaucoup fait voyager (5 ans aux USA et plus de 1 millions de miles parcourus!). Bref tout ça pour vous dire que jusque la rien ne me prédestinait un jour à travailler dans (ou plutôt avec) le digital.

Il y a maintenant 2 ans et demi, avec 8 collègues, nous avons monté notre propre structure en BtoB, dans le domaine de la microbiologie. Cette société s’appelle Alliance Bio Expertise, nous sommes aujourd’hui 17 salariés.

Pourquoi le Digital?

Lorsque l’on travaille dans une jeune PE (pour Petite Entreprise. Ce terme nous représente bien mieux que celui de PME qui regroupe des entreprises de 10 à 500 personnes. Je peux vous dire qu’il y a un monde entre les 2!), on cherche essentiellement deux choses:

  • Vendre plus, c’est à dire augmenter son chiffre d’affaire. Pour cela il faut fidéliser les clients existants et en convertir de nouveaux.
  • Vendre mieux, c’est à dire augmenter sa marge. L’idée n’est pas de vendre plus cher, mais de réduire les coûts internes afin de diminuer le prix de revient.

C’est pour atteindre ces deux objectifs que la question de la digitalisation de la société s’est posée.

Le digital c’est magique, il suffit de le dire pour que cela devienne effectif… abracadabra et voilà, c’est vraiment trop simple la digitalisation au pays des PE!

Et bien non, ce n’est pas le pays des Bisounours. Les solutions digitales miraculeuses qu’on nous présente lors des salons, ou autres conventions ne sont pas si facilement transposables aux PE.

Il existe 1000 excellents articles pour expliquer aux PME qu’il est important de prendre le virage du digital, mais combien pour expliquer comment faire concrètement?

C’est donc l’histoire de notre digitalisation que je vous propose de suivre.

L’état d’esprit PE c’est souvent “on n’a pas d’argent, mais on a des idées” (j’ajouterais … “pas toujours les meilleures”)

Le DIGITAL, un nouveau monde s’offre à nous! Vraiment?

C’est excitant de voir toutes les opportunités que le digital peut nous offrir mais c’est également frustrant. On sait pertinemment que l’on ne pourra pas tout mettre en place comme on le souhaite.

attente vs réalité

attente vs réalité

J’ai pour l’heure identifié 4 contraintes principales au déploiement des outils digitaux:

  • Le temps: aucun des 17 salariés n’est dédié à la digitalisation de la structure, nous avons tous notre « travail de la vie de tous les jours » et cela vient s’ajouter à nos tâches quotidiennes. Autant vous dire qu’il ne nous reste plus que les soirs et WE.
  • L’argent: l’achat des outils a un coût important mais la mise en place de ces outils a un coût encore plus important.
  • Notre connaissance du domaine: Je pense que tout est dans le titre…
  • Nos prestataires: Nous avons des interlocuteurs qui connaissent très bien leurs outils, mais ils n’ont aucune compréhension (ou très peu) des problématiques de l’entreprise. Nous ne parlons pas la meme langue et très souvent nous sommes déçus par les prestations, ce qui peut avoir comme effet de bloquer certains déploiements ou investissements. Je reconnais que nous avons également  notre part de responsabilité dans tout cela et cela fera état d’un futur post. Si vous êtes un prestataire et que vous lisez ce post, n’hésitez pas à me contacter ou à commenter, je suis preneur!

Comment le digital peut aider une PE?

L’apport du digital pour une PE est quasiment infini. Mais si je devais structurer ma pensée, je la découperais en 2 parties:

Digitalisation interne

Il s’agit de mettre en place des outils interne pour permettre d’améliorer la productivité de l’entreprise, comme:

  • un CRM: Customer Relationship Management. Nous n’en avons pas encore, mais cela ne devrait pas tarder.
  • Un ERP: Enterprise Ressource Planning. Nous en avons un, il s’agit de Dynamics Navision.
  • Un WMS: Warehouse Management system
  • Outils collaboratifs/productivité (Slack, Team, Trello, etc…)

Digitalisation externe

Il s’agit de mettre en place des outils qui permettent de se faire connaitre:

  • Inbound marketing: site vitrine (WordPress), site ecommerce (Magento), blog, réseaux sociaux, etc…
  • Outbound marketing: emailing, salons, goodies, etc…

Je vous propose donc de suivre lors des prochaines publications sur ce blog, les aventures d’une petite société qui cherche à se digitaliser, avec en guest star nos grosses galères, mais aussi nos petits succès!

C'est en se plantant que l'on peut pousser

Je peux vous assurer que nous participons activement à la reforestation de la planète!

Dans mon prochain billet, je rentrerai un peu plus dans le vif du sujet, avec la présentation d’une application gratuite que nous avons mise en place pour simplifier la vie des collaborateurs qui remplissent des notes de frais. Gain de temps énorme garanti! (c’est du teasing, non?). #nosdeputesenauraientbienbesoin

*J’aurais pu choisir “mousse”, “débutant” ou “novice”, mais l’utilisation de ce mot devrait beaucoup m’aider pour mon référencement SEO 😉