[fusion_builder_container type= »flex » hundred_percent= »no » hundred_percent_height= »no » min_height= » » hundred_percent_height_scroll= »no » align_content= »stretch » flex_align_items= »flex-start » flex_justify_content= »flex-start » flex_column_spacing= » » hundred_percent_height_center_content= »yes » equal_height_columns= »no » container_tag= »div » menu_anchor= » » hide_on_mobile= »small-visibility,medium-visibility,large-visibility » status= »published » publish_date= » » class= » » id= » » link_color= » » link_hover_color= » » border_sizes= » » border_sizes_top= » » border_sizes_right= » » border_sizes_bottom= » » border_sizes_left= » » border_color= » » border_style= »solid » spacing_medium= » » margin_top_medium= » » margin_bottom_medium= » » spacing_small= » » margin_top_small= » » margin_bottom_small= » » margin_top= » » margin_bottom= » » padding_dimensions_medium= » » padding_top_medium= » » padding_right_medium= » » padding_bottom_medium= » » padding_left_medium= » » padding_dimensions_small= » » padding_top_small= » » padding_right_small= » » padding_bottom_small= » » padding_left_small= » » padding_top= » » padding_right= » » padding_bottom= » » padding_left= » » box_shadow= »no » box_shadow_vertical= » » box_shadow_horizontal= » » box_shadow_blur= »0″ box_shadow_spread= »0″ box_shadow_color= » » box_shadow_style= » » z_index= » » overflow= » » gradient_start_color= » » gradient_end_color= » » gradient_start_position= »0″ gradient_end_position= »100″ gradient_type= »linear » radial_direction= »center center » linear_angle= »180″ background_color= » » background_image= » » background_position= »center center » background_repeat= »no-repeat » fade= »no » background_parallax= »none » enable_mobile= »no » parallax_speed= »0.3″ background_blend_mode= »none » video_mp4= » » video_webm= » » video_ogv= » » video_url= » » video_aspect_ratio= »16:9″ video_loop= »yes » video_mute= »yes » video_preview_image= » » absolute= »off » absolute_devices= »small,medium,large » sticky= »off » sticky_devices= »small-visibility,medium-visibility,large-visibility » sticky_background_color= » » sticky_height= » » sticky_offset= » » sticky_transition_offset= »0″ scroll_offset= »0″ animation_type= » » animation_direction= »left » animation_speed= »0.3″ animation_offset= » » filter_hue= »0″ filter_saturation= »100″ filter_brightness= »100″ filter_contrast= »100″ filter_invert= »0″ filter_sepia= »0″ filter_opacity= »100″ filter_blur= »0″ filter_hue_hover= »0″ filter_saturation_hover= »100″ filter_brightness_hover= »100″ filter_contrast_hover= »100″ filter_invert_hover= »0″ filter_sepia_hover= »0″ filter_opacity_hover= »100″ filter_blur_hover= »0″][fusion_builder_row][fusion_builder_column type= »1_1″ layout= »1_1″ align_self= »auto » content_layout= »column » align_content= »flex-start » content_wrap= »wrap » spacing= » » center_content= »no » link= » » target= »_self » min_height= » » hide_on_mobile= »small-visibility,medium-visibility,large-visibility » sticky_display= »normal,sticky » class= » » id= » » type_medium= » » type_small= » » order_medium= »0″ order_small= »0″ dimension_spacing_medium= » » dimension_spacing_small= » » dimension_spacing= » » dimension_margin_medium= » » dimension_margin_small= » » margin_top= » » margin_bottom= » » padding_medium= » » padding_small= » » padding_top= » » padding_right= » » padding_bottom= » » padding_left= » » hover_type= »none » border_sizes= » » border_color= » » border_style= »solid » border_radius= » » box_shadow= »no » dimension_box_shadow= » » box_shadow_blur= »0″ box_shadow_spread= »0″ box_shadow_color= » » box_shadow_style= » » background_type= »single » gradient_start_color= » » gradient_end_color= » » gradient_start_position= »0″ gradient_end_position= »100″ gradient_type= »linear » radial_direction= »center center » linear_angle= »180″ background_color= » » background_image= » » background_image_id= » » background_position= »left top » background_repeat= »no-repeat » background_blend_mode= »none » animation_type= » » animation_direction= »left » animation_speed= »0.3″ animation_offset= » » filter_type= »regular » filter_hue= »0″ filter_saturation= »100″ filter_brightness= »100″ filter_contrast= »100″ filter_invert= »0″ filter_sepia= »0″ filter_opacity= »100″ filter_blur= »0″ filter_hue_hover= »0″ filter_saturation_hover= »100″ filter_brightness_hover= »100″ filter_contrast_hover= »100″ filter_invert_hover= »0″ filter_sepia_hover= »0″ filter_opacity_hover= »100″ filter_blur_hover= »0″ last= »true » border_position= »all » first= »true »][fusion_text columns= » » column_min_width= » » column_spacing= » » rule_style= »default » rule_size= » » rule_color= » » content_alignment_medium= » » content_alignment_small= » » content_alignment= » » hide_on_mobile= »small-visibility,medium-visibility,large-visibility » sticky_display= »normal,sticky » class= » » id= » » font_size= » » fusion_font_family_text_font= »Arial, Helvetica, sans-serif » fusion_font_variant_text_font= »400″ line_height= » » letter_spacing= » » text_color= »#607d8b » animation_type= » » animation_direction= »left » animation_speed= »0.3″ animation_offset= » »]

On est encore bien loin d’un scénario à la Terminator, mais ces robots musicaux ne cessent de se développer. Véritables stars en Asie, ces artistes 2.0 partent aujourd’hui à la conquête du monde et notamment de la France. Albums, tubes, concerts et tournées internationales, ces automates ont presque tout d’une véritable rock star, à un détail près, l’apparence.

[/fusion_text][fusion_text columns= » » column_min_width= » » column_spacing= » » rule_style= »default » rule_size= » » rule_color= » » content_alignment_medium= » » content_alignment_small= » » content_alignment= » » hide_on_mobile= »small-visibility,medium-visibility,large-visibility » sticky_display= »normal,sticky » class= » » id= » » font_size= » » fusion_font_family_text_font= »Arial, Helvetica, sans-serif » fusion_font_variant_text_font= »400″ line_height= » » letter_spacing= » » text_color= »#000000″ animation_type= » » animation_direction= »left » animation_speed= »0.3″ animation_offset= » »]

Les Vocaloids

[/fusion_text][fusion_text columns= » » column_min_width= » » column_spacing= » » rule_style= »default » rule_size= » » rule_color= » » content_alignment_medium= » » content_alignment_small= » » content_alignment= » » hide_on_mobile= »small-visibility,medium-visibility,large-visibility » sticky_display= »normal,sticky » class= » » id= » » font_size= » » fusion_font_family_text_font= »Arial, Helvetica, sans-serif » fusion_font_variant_text_font= »400″ line_height= » » letter_spacing= » » text_color= »#607d8b » animation_type= » » animation_direction= »left » animation_speed= »0.3″ animation_offset= » »]

Vocaloid, voilà le nom de ces artistes nouvelle génération et le programme à l’origine de ce phénomène. Créé en 2004 par la société japonaise Yamaha, c’est un logiciel de synthèse vocale, permettant de synthétiser du chant en entrant des paroles ou tout simplement une mélodie.
Au fil des années, les versions du logiciel se sont perfectionnées et les personnages Vocaloid aussi. C’est en 2007 que Crypton Futur Media créa le vocaloid Hatsune Miku, la véritable superstar actuelle de cette nouvelle industrie.

Hatsune Miku n’est pas réelle mais a 16ans, mesure 1m58 pour 42kg et collectionne déjà plus de 100 000 titres. Avec 2,5 millions de fans sur Facebook, elle a fait le tour du monde et assurée la première partie de Lady Gaga. Son succès vient directement de sa communauté comme l’explique l’artiste Mari Matsutoya : « Toute personne ayant un ordinateur peut écrire des chansons pour elle ». Voilà ce qui peut donc expliquer ce nombre ahurissant de 100 000 titres. Chaque personne possédant donc le logiciel vocaloid de Yamaha, peut ainsi devenir le compositeur de ce robot.

Un succès à la base centralisé au Japon, pays de sa création,  mais qui s’est développé à vitesse grand V, Hatsune Miku n’est pas la seule dans son genre. Le mouvement compte plusieurs autres têtes d’affiche. Kaito, Kagamine Len, Kagamine Rin… Certes plusieurs autres robots musicaux existent  mais aucun ne s’exporte aussi bien et ne rencontre le succès qu’a Hatsune. Pour ses créateurs la volonté était claire : « penser beaucoup plus le visuel, adopter des éléments de pop culture, et viser les jeunes ». Elle est peut-être là aussi la raison de ce succès !
En tout cas Hatsune Miku n’en finit plus de déchainer les foules au Japon et maintenant au-delà de ses frontières. Pour rappel, elle aurait dû se produire sur la scène de Coachella en 2020. Mais jusqu’où s’arrêtera-t-elle ?

[/fusion_text][fusion_separator style_type= »default » hide_on_mobile= »small-visibility,medium-visibility,large-visibility » sticky_display= »normal,sticky » class= » » id= » » flex_grow= »0″ top_margin= » » bottom_margin= » » width= » » alignment= »center » border_size= » » sep_color= » » icon= » » icon_size= » » icon_color= » » icon_circle= » » icon_circle_color= » » /][fusion_imageframe image_id= »80924|medium » max_width= » » sticky_max_width= » » style_type= » » blur= » » stylecolor= » » hover_type= »none » bordersize= » » bordercolor= » » borderradius= » » align_medium= »none » align_small= »none » align= »center » margin_top= » » margin_right= » » margin_bottom= » » margin_left= » » lightbox= »no » gallery_id= » » lightbox_image= » » lightbox_image_id= » » alt= » » link= » » linktarget= »_self » hide_on_mobile= »small-visibility,medium-visibility,large-visibility » sticky_display= »normal,sticky » class= » » id= » » animation_type= » » animation_direction= »left » animation_speed= »0.3″ animation_offset= » » filter_hue= »0″ filter_saturation= »100″ filter_brightness= »100″ filter_contrast= »100″ filter_invert= »0″ filter_sepia= »0″ filter_opacity= »100″ filter_blur= »0″ filter_hue_hover= »0″ filter_saturation_hover= »100″ filter_brightness_hover= »100″ filter_contrast_hover= »100″ filter_invert_hover= »0″ filter_sepia_hover= »0″ filter_opacity_hover= »100″ filter_blur_hover= »0″]https://blog.mbadmb.com/wp-content/uploads/2021/02/ME18EU_main_1920-300×300.jpg[/fusion_imageframe][fusion_separator style_type= »default » hide_on_mobile= »small-visibility,medium-visibility,large-visibility » sticky_display= »normal,sticky » class= » » id= » » flex_grow= »0″ top_margin= » » bottom_margin= » » width= » » alignment= »center » border_size= » » sep_color= » » icon= » » icon_size= » » icon_color= » » icon_circle= » » icon_circle_color= » » /][fusion_text columns= » » column_min_width= » » column_spacing= » » rule_style= »default » rule_size= » » rule_color= » » content_alignment_medium= » » content_alignment_small= » » content_alignment= » » hide_on_mobile= »small-visibility,medium-visibility,large-visibility » sticky_display= »normal,sticky » class= » » id= » » font_size= » » fusion_font_family_text_font= »Arial, Helvetica, sans-serif » fusion_font_variant_text_font= »400″ line_height= » » letter_spacing= » » text_color= »#000000″ animation_type= » » animation_direction= »left » animation_speed= »0.3″ animation_offset= » »]

La France face aux robots musicaux

[/fusion_text][fusion_text columns= » » column_min_width= » » column_spacing= » » rule_style= »default » rule_size= » » rule_color= » » content_alignment_medium= » » content_alignment_small= » » content_alignment= » » hide_on_mobile= »small-visibility,medium-visibility,large-visibility » sticky_display= »normal,sticky » class= » » id= » » font_size= » » fusion_font_family_text_font= »Arial, Helvetica, sans-serif » fusion_font_variant_text_font= »400″ line_height= » » letter_spacing= » » text_color= »#607d8b » animation_type= » » animation_direction= »left » animation_speed= »0.3″ animation_offset= » »]

Les différences entre la France et la Japon sont nombreuses. Cependant, les tendances japonaises s’exportent assez bien dans le monde et notamment en France. Il ne suffit que de prendre l’exemple du manga, où les français sont les deuxièmes plus grands consommateurs juste après les japonais eux-mêmes. La Japan Expo à Paris ne peut que confirmer ce constat. Accueillant 3000 visiteurs à sa création il y a 20ans, le salon en accueillerait aujourd’hui 240 000 !

Le 12 janvier 2020, le Zénith de Paris ouvre ses portes à 2300 spectateurs. Dans la queue,  des perruques bleues et des couettes. Plus de doute, c’est un concert de Hatsune Miku. Selon l’un des membres de Crypton Futur Media France, ce concert parisien a été organisé suite à de nombreuses demandes de fans. Le phénomène a bel et bien touché la France. En plus du public, les marques s’y mettent aussi. En 2013, à l’occasion d’un spectacle à le Théâtre du Châtelet à Paris, Marc Jacobs décide d’habiller la star virtuelle en Louis Vuitton, faisant ainsi franchir une nouvelle étape à cet hologramme.

Que l’on n’y adhère ou pas, on ne peut que reconnaitre le succès et la prouesse de ces robots musicaux. Cependant,  lorsque certains parlent de nouvelle révolution musicale, au même titre que l’a été Woodstock, il faut prendre des pincettes. La musique, de tout temps, a été un vecteur d’émotions, transmises par un artiste en cher et en os. Même si ces hologrammes remplissent des stades, il est à mon sens peu probable de les voir un jour convaincre la majorité du public. Que ce soit dans les enregistrements ou encore en concert, il se peut que ces robots rencontrent quelques soucis sur le plan cognitif et d’adaptabilité.

[/fusion_text][fusion_text columns= » » column_min_width= » » column_spacing= » » rule_style= »default » rule_size= » » rule_color= » » content_alignment_medium= » » content_alignment_small= » » content_alignment= » » hide_on_mobile= »small-visibility,medium-visibility,large-visibility » sticky_display= »normal,sticky » class= » » id= » » font_size= » » fusion_font_family_text_font= »Arial, Helvetica, sans-serif » fusion_font_variant_text_font= »400″ line_height= » » letter_spacing= » » text_color= »#607d8b » animation_type= » » animation_direction= »left » animation_speed= »0.3″ animation_offset= » »]

Si le monde de la musique vous intéresse, mon article sur les conséquences du coronavirus et celui sur la crise du disque sont toujours disponibles.

[/fusion_text][/fusion_builder_column][/fusion_builder_row][/fusion_builder_container]