Catégories
Actualité Publicité

Qu’est ce que le publisexisme ?

Définition 

Dans le mot Publisexisme on retrouve le mot : Sexisme.

Le sexisme a une définition différente du mot misogynie.

La misogynie,  c’est le fait d’avoir de la haine envers  le sexe féminin. C’est donc un avis ou un sentiment envers les femmes.

Le sexisme va au-delà des sentiments individuels. Le sexisme désigne un ensemble de représentations qui montre la femme dans un monde où elle est en position inférieur au sexe masculin. C’est un fait de société, personne en est vraiment responsable. Pourtant cette position est encore fréquemment utilisé aujourd’hui. C’est parfois sans le vouloir que des individus continuent à perpétuer ce système, c’est pour cela qu’on distingue bien les comportements sexistes et misogyne.

Le publisexisme ou le sexisme publicitaire est fondé sur des stéréotypes (représentations discriminantes de toutes les femmes) et des comportements spécifiques aux femmes. Exemple : quand on montre des femmes tout le temps épilées, toutes les femmes vont alors être influencées à s’épiler, donc à acheter des produits d’épilation. On ne trouve pas que des stéréotypes sexisme féminin il existe aussi des stéréotypes masculins mais en moins grand nombre. (on montrera l’homme fort qui ne pleure jamais, tandis que la femme sera faible et douce).

Le Publisexisme dans le temps :

Les femmes sont durant très longtemps restées en minorités dans les publicités. Il y avait en effet en 1930 125 femmes dans l’industrie publicitaire Américaine. Il s’agit de 126 femmes sur 5000 publicitaires. Les femmes sont cependant très vite représentées comme assistantes des hommes ou spécialistes du ménage.

La femme au foyer était selon les publicitaires la plus consommatrice, il fallait donc que les femmes aux foyer s’identifient aux publicités selon les grandes maisons de publicité. Un fait très contradictoire puisque la femme obtient seulement le droit en 1945 d’ouvrir un compte en banque sans l’autorisation de leur marie.

La sexualisation de la femme dans les publicités date depuis longtemps. On associait autrefois un produit qui n’avait rien à voir avec un corps féminin.

Pup Pepsi 1970

Aujourd’hui encore, ce processus est encore fréquemment utilisé, avec des comportements beaucoup sexualisés.

On peut voir dans les deux publicités récentes ci-dessous des positions qui sexualise encore plus la femme, pour des produits qui peuvent etre représentés autrement qu’avec le corps féminin mis en scène de façon sexualisé.

Publicité sexualisé aujourdhui

Publicité pour de la crème beauté : bouche entre ouverte : renvoie au baiser ou à la fellation selon l’attitude de la personne.

Publicité aujourdhui sexualisé : Dior

Publicité pour du parfum : bouche entre ouverte également, jambes écartées et dénudées.

Laisser un commentaire