Les réseaux sociaux tels que Facebook, Twitter, Instagram et Snapchat sont devenus incontournables dans notre société. Comment pouvons nous les protéger ?

Les gens adorent partager des idées et échanger des informations sur leur vie.

Mais arrêtez vous un moment et réfléchissez. Ces informations (parfois très personnelles) vont être visibles sur Internet. En dehors de votre cercle intime d’amis et de votre famille, qui d’autre peut voir ce que vous publiez ? Qui sait, peut-être que les robots de spam, les connaissances qui vous en veulent ou même les cybercriminels vont s’y intéresser.

Face à ces menaces, nous souhaitons vous présenter des conseils utiles qui rendent l’utilisation des réseaux sociaux plus sûre et plus enrichissante :

Lisez les textes en petits caractères des sites de médias sociaux. Au 21e siècle, l’information est la nouvelle monnaie d’échange. Vous ne seriez pas prêt à révéler des informations concernant votre compte bancaire, alors pourquoi voudriez vous renoncer aux droits de vie privée sur les sites de réseaux sociaux ? Soyez particulièrement attentif à ce que vous acceptez de partager lorsque vous vous inscrivez ou que vous vous connectez à votre compte. Par exemple, d’après la déclaration des droits et responsabilités de Facebook, chaque photo ou vidéo partagée par d’autres utilisateurs reste sur le site, même une fois que vous avez désactivé votre compte.

Derrière chaque réseau social, il y a une organisation, donc des personnes qui voient toutes vos données, ce qui signifie que rien n’est privé mais tout est public. Sur internet, on ne peut rien contrôler. Si vous partagez une photo sur Facebook ou sur whatsapp avec un groupe d’amis, ces personnes pourront la partager ou même faire une capture d’écran et la mettre sur un autre réseau social. C’est le cas aussi pour un commentaire ou une vidéo ou un enregistrement clandestin qui renvoie à la captation d’une conversation privée sans le consentement de celui qui parle et sans l’autorisation du juge. La diffusion de cet enregistrement consiste à répandre, intentionnellement et par tout moyen, les vidéos ou les sons frauduleux.

Après un état des lieux, des recommandations s’avèrent nécessaires pour mieux protéger votre vie privée.

  • Protégez votre sphère privée : paramétrez les options de votre sphère privée afin de définir qui a accès à quelles informations de votre profil.
  • Faites attention à l’image que vous donnez de vous-même : avant de publier des photos ou des informations sur Internet. Interrogez-vous sur les informations privées que vous souhaitez échanger avec un groupe défini, penchez-vous sur les conséquences éventuelles d’une plus large diffusion (publique). Il est absolument impossible d’effacer toute trace d’une image publiée sur la Toile !
  • Bannissez les images gênantes de vous ou d’autrui.
  • Réfléchissez avant de publier des informations : qui les verra aujourd’hui et plus tard.
  • Publiez seulement des photos ou des vidéos d’un tiers avec son accord.
  • Demandez de retirer une photo de vous à autrui si celle-ci nuit à votre image ou que vous ne souhaitez pas qu’elle soit publique.
  • Comprendre les fonctionnalités et les outils des réseaux sociaux : N’utilisez pas seulement les fonctionnalités et outils que les réseaux sociaux vous offrent, essayez de comprendre quelles sont leurs vraies utilités pour vous et pour le réseau en question. Quelles sont les conséquences de cette utilisation.

Retrouvez cet article pour plus d’information : juste ici