Indigo ou l’app révolutionnaire d’entraide et de partage

Imagine un monde où tous les biens sont accessibles, où tous les services sont bénévoles, où l’on s’entraide tous. On a pété un câble ?

Indigo est LE réseau social d’entraide développé depuis plus de 3 ans pour préparer à un défi solidaire. Sur la plateforme, pas d’argent qui tienne. Les services et les objets attribués à la communautés sont attribués en Digos et en Good Vibes.

En plus d’être une appli gratuite, tout ce que tu y échangera sera également gratuit. Pas belle la vie ? 

Alors comment ça marche ?

L’utilisation de l’appli est très simple. Recherche en quelques secondes le service ou l’objet dont tu as besoin. Instantanément, la plateforme identifie les membres susceptibles d’obtenir ce que tu recherches. Discutez et précisez l’heure et le lien du rendez-vous et voilà, le tour est joué ! 

Sur l’application, les biens ou services proposés autour de toi sont cartographiés par couleurs : les services/dons proposés sont en bleu, les demandes en rouge, et les donations/aides rendus à une association en orange. 

Ok c’est sympa, mais comment on paye ?

Hop hop hop, ici c’est bien le principe : “PAS D’ARGENT QUI TIENNE !”

L’app a pensé un système de monnaie fictive (eh oui car malheureusement, l’Homme aura majoritairement toujours besoin d’une carotte pour agir ????). Cette monnaie s’appelle “le Digo” et te permettra de participer à un cours de salsa, de tennis, ou toute autre activité qui te tente. Le principe est simple : plus tu aide ta communauté en offrant un service ou un bien, plus tu gagne des digos qui te permettent à ton tour d’obtenir ce dont tu as besoin. Une leçon de maths ou un déménagement ? Tu sais ce qu’il te reste à faire ????

Les utilisateurs fixent librement la valeur des objets ou des services qu’ils proposent : de 0 à 100 digos. Lors de ton premier échange sur l’application, Indigo t’offre 20 digos en cadeau de bienvenue. 

De l’autre côté, tu as le coefficient “Good Vibes.” Il prendra quant à lui en compte, pour chaque membre, 3 critères : 

  • le nombre d’utilisateurs que tu aide sans demander de Digos 
  • le nombre de personnes différentes à qui tu file un coup de main
  • et tes évaluations par les autres utilisateurs

Pas besoin d’être Einstein pour le déduire : plus ton coefficient Good Vibes augmente, plus la valeur des biens en Digos diminue lorsque tu les demande. 

Vraiment cool ce concept ! Mais dans quel objectif ?

Une même appli pour plusieurs défis ! 

Déjà, lever une vague d’entraide et de solidarité. Dans une dynamique bienveillante, l’objectif est déjà de réduire la quantité du nombre de démunis et de personnes en situation de précarité. 

Mais aussi lutter contre les problématiques liées à l’environnement et à la pauvreté. Une solution infaillible : miser sur l’entraide, sur le partage, et sur la volonté d’améliorer les conditions de vie des sociétés. 

En troisième position : aider les associations. Donner c’est offrir la possibilité aux associations d’améliorer leur visibilité et de trouver des bénévoles facilement.En rendant leurs évènements accessibles à toute la communauté Indigo, leur impact est d’autant plus élevé. Sachez que 10% de leurs bénéfices sont d’ailleurs reversés à différentes causes associatives.

Et finalement, la volonté d’intégrer les réfugiés en Europe. Dans cette dynamique, Indigo est soutenu et financé par la FAMI (Fond Asile Migration Intégration) de l’Union Européenne. Ce projet vise le déploiement d’Indigo en Grèce, Finlande, Pologne, Chypre, France et Italie pour faciliter l’insertion sociale des populations migrantes dans leur territoire d’accueil. En ce sens, l’application est traduite dans 3 langues: Urdu, Farsi et Arabe.

Mais si tout est gratuit, d’où proviennent les financements de l’application ?

Bonne question. 

D’abord financée par une campagne de crowdfunding, Indigo s’est constituée en entreprise solidaire afin de pouvoir continuer à développer l’application. Elle reste principalement détenue par l’association, La Coopérative Indigo, qui lutte contre l’exclusion et la précarité. De plus, le modèle d’Indigo est unique dans l’histoire de la ‘tech’. En effet, la plateforme redistribue 10% de son chiffre d’affaire au monde associatif. Indigo est un réseau social vertueux, au service de l’intérêt général. La plateforme a comme principale source de revenus les dons de ses utilisateurs, sur le modèle de Wikipédia.

Et en bonus : Indigo ne commercialise pas les données de ses utilisateurs, tu peux donner en paix.

Pour les découvrir sans plus attendre, c’est par ici