Michel Serres était professeur à l’université de Stanford, il était membre de l’Académie française, et est l’auteur de nombreux essais philosophiques et d’histoire des sciences, dont les derniers, Temps des crises et Musique ont été largement salués par la presse. Il est l’un des rares philosophes contemporains à proposer une vision du monde qui associe les sciences et la culture. – via « Le Pommier »

Petite Poucette de Michel Serres est un essai publié en 2012.

« Je le baptise Petite Poucette, pour sa capacité à envoyer des SMS avec son pouce. » – Michel Serres

L’ouvrage aborde en détail l’avènement de la technologie, de l’informatique envers la génération qui utilise ses pouces pour communiquer. Petite Poucette, c’est l’ensemble de la population, qui est habile de ses mains pour communiqué ayant un attrait pour le numérique. Cela a permis à la société de modifier leurs comportements sociaux et de pouvoir évolué vers un monde plus connecté. Michel Serres évoque une responsabilité d’aider la jeune génération à créer un nouveau lien social.

Les jeunes doivent réinventer et innover pour construire un monde nouveau. Ce qui est important de comprendre est qu’aujourd’hui le monde évolue vers un monde en proie à de plus en plus de nécessité d’utiliser la technologie. A contrario, des années 2000 avec les prémices du web. Nous sommes au cœur d’une révolution numérique.

Il y a eu plusieurs grands bouleversements, comme le passage de l’oral à l’écrit, puis à l’impression.

Ensuite, l’impression versus les nouvelles technologies qui aujourd’hui prennent une place majeure dans le monde occidental. Ces bouleversements ont engendré des mutations politiques et sociales : qui ont fait en sorte que les institutions soient caduques. La jeune génération doit s’adapter aux nouveaux modes de fonctionnement, plus vite que les générations précédentes.

« Entre nos mains, la boîte-ordinateur contient et fait fonctionner, en effet, ce que nous appelions jadis nos « facultés » : une mémoire, plus puissante mille fois que la nôtre ; une imagination garnie d’icônes par millions. » – Michel Serres

En résumé, l’évolution de la technologie a permis aux jeunes générations d’être agile plus rapidement en envoyant un simple SMS avec les deux pouces. On note, une révolution dans les supports de transmissions des messages. Petite Poucette étant au cœur de cette révolution digitale. Le rapport au monde du travail, entre les pays, les nouvelles manières de se déplacer etc … tout cela est en perpétuel changement.

J’apprécie dans cet ouvrage, car il est court, simple et bien écrit. Le fait que Michel Serres déconstruise et reconstruise le scénario de son début à aujourd’hui.

J’ai trouvé le début du livre écrit de manière poétique, un petit peu comme une fable mélodique. Ce livre datant de 2012, on arrive toujours à bien comprendre les mutations importantes de la société. Il met en exergue la transmission du savoir de manière très ludique tout en soulignant les défis à relever pour la nouvelle génération. Mon ressentie globale, tout simplement : j’ai aimé ce livre !

Thibaut Louvigny