Depuis une dizaine d’années le tennis se développe grâce aux nouvelles technologies. Il y a tout d’abord eu le système Hawk-Eye. Ce système d’aide aux arbitres fonctionne grâce à une dizaine de caméras « high speed » réparties autour du terrain et reliées à un ordinateur, ce qui permet de retracer la trajectoire de la balle en 3 dimensions. En plus des trajectoires, il peut calculer le point d’impact d’une balle avec une marge d’erreur de 3 ou 4 millimètres.

Avec la crise du Covid-19, l’intelligence artificielle (IA) prend de plus en plus de place dans les tournois de tennis. En effet, l’Open d’Australie qui s’est déroulé à Melbourne du 8 au 21 février 2021 a été marqué par des matchs sans juges de ligne. A la place, des robots à voix artificielle qui détectent si la balle est «in » ou « out ».

Ce système était d’ailleurs déjà utilisé dans le cricket ou le football pour déterminer si un ballon a franchi la ligne de but.

Pour aller plus loin à propos de l’intelligence artificielle, une équipe de chercheurs de l’Université de Stanford (États-Unis) a développé Vid2Player un programme qui simule de façon très réaliste des matchs de tennis impossibles et fonctionne grâce au Deep Learning (type d’intelligence artificielle mais dans lequel l’humain ne sélectionne pas les variables importantes à traiter).

Ce système fonctionne grâce à des analyses de matchs précédents en classant les coups effectués. Ensuite, l’algorithme de simulation intègre les tactiques favorites de chaque tennismen. On peut ainsi voir une simulation de match en direct.

Les joueurs pourraient alors utiliser le Vid2Player avec leur entraîneur afin d’analyser leur jeu et pour mieux anticiper les réactions de leurs adversaires. Mais aussi pour tester différents scénarios à travailler.

En combinant ce système de Deep Learning avec l’humain on pourrait révolutionner le tennis et son entraînement.

Un autre outil appelé Coach Advisor réalisé par IBM permet de mesurer les performances des tennismen grâce à l’IA.

Cet outil utilisant le système énergétique comme système de mesure permet de quantifier l’endurance et l’effort physique produit par le jouer pendant une séance dans le but d’établir une corrélation avec ses performances.

Coach Advisor permet même de mettre en évidence le moment exact où la balle a été frappée.

On peut donc imaginer que ces différents systèmes d’intelligence artificielle puissent être développés et utilisés dans d’autres sports.