L’avancée du yuan numérique en Chine.

A l’heure où le numérique prend une place considérable dans notre société.  La Chine connue pour ses innovations futuriste a décidé, il y a quelques années de lancer un nouveau projet: la création d’un nouveau système économique.

Yuan chinois

 

Le Yuan numérique, la nouvelle monnaie chinoise ?

Depuis l’avènement des cryptomonnaies, de nombreux pays se sont vus créer de nouvelles stratégies afin de contrer cette montée en puissance. La Chine a dévoilé un projet sur lequel elle travaille depuis 2014, soutenue par la banque centrale. Un projet où très peu d’informations ont été dévoilées jusqu’à présent.

Le gouvernement chinois a annoncé la création d’un yuan numérique, connu sous le nom de DCEP (Digital Currency Electronic Paiement). C’est une version numérique du Renminbi, devise chinoise connue sous le nom de yuan. Différente du bitcoin, la DCEP n’est pas une cryptomonnaie comme on pourrait le croire, puisqu’elle est gérée et émise par la Banque Populaire de Chine (BPC).

Pour rappel, en Chine les cryptomonnaies ne sont pas reconnues comme étant légales. Le yuan numérique se veut plus simple d’utilisation que les moyens de paiement existant en Chine tel que : Alipay ou Tenpay.

L’objectif du yuan numérique:

  • Dématérialiser les billets et les pièces qui sont en circulation. 
  • Un contrôle sur la circulation de l’argent dans le pays pour éviter les fraudes.
  • Booster la monnaie nationale à l’échelle internationale. 

Des tests auprès de la population chinoise…

En octobre dernier, une série de tests a eu lieu dans différentes villes chinoise, notamment à Shenzhen, une métropole située dans le sud-est de la Chine, connue comme étant une destination parfaite pour le shopping.

Une loterie géante a été organisée, les gagnants ont reçu des ‘paquets rouges’ avec la somme de 200 yuan (équivalent à 30 dollars). Cette somme pouvait être dépensée dans divers magasins et restaurants. Le gouvernement de Shenzhen a distribué plus de 10 millions de yuan (équivalent à 1,5 millions de dollar). L’objectif étant de mieux comprendre les comportements des acheteurs. La Chine continue sur sa lancée. Elle est passée à l’étape suivante en mettant en place des distributeurs numériques. La Banque Agricole de Chine et la Banque Populaire de Chine ont mis à disposition des distributeurs qui permettront de convertir des yuan classiques en yuan numériques, l’inverse sera également possible.

De plus en plus de commerces proposent l’utilisation du yuan numérique. La chine continue de préparer sa population à ce changement. Il est dit que le yuan numérique sera accessible à tous lors des jeux olympiques d’hiver qui auront lieu en Chine en 2022. Un moyen de paiement qui pourrait éveiller la curiosité de certains, ils pourront ainsi tester cette monnaie numérique.

Les réactions à l’international augmentent depuis l’annonce de ce projet, notamment sur le contrôle renforcé que pourrait exercer la Chine sur sa population, mais aussi la concurrence qui existe avec les États-Unis. On pourrait se demander si le yuan numérique pourrait un jour concurrencer le dollar. La Chine continue sa progression et ne compte pas s’arrêter là…

 

 

Pour finir, vous pouvez retrouver mes sources ci-dessous: