Rendez-vous dans le métavers pour interviewer une Admoz, il a 18 ans et détenteur d’un Baccalauréat professionnel en aéronautique. Ce n’est pas tout, depuis cette année, il est également le fondateur d’un groupe de voltige aérienne en réalité virtuelle. Parmi une multitude de Metaverse, c’est sur VR Chat que vous pouvez le rencontrer lui et son équipe. 

VR chat est une des applications regroupant l’une des plus grosses communautés du VR. C’est un metaverse social game avec de nombreuses possibilités car ce sont les utilisateurs qui créent l’environnement de l’application, rendant ce monde auto évolutif.

Aviation_VR

Qu’est-ce qui t’a poussé à créer ton propre groupe de voltige aérienne en VR? 

Je suis passionnée d’aviation et une fois sur le jeu, à force de rencontrer des gens, j’ai rencontré un pilote qui m’a fait découvrir des worlds de pilotage d’avion. À partir de là j’ai vraiment eu envie de faire découvrir l’aviation à plus de monde et notamment la voltige. Aujourd’hui on a réussi à créer “French Thunder”, une communauté autour de la thématique, nous sommes présents sur TikTok mais le gros de l’activité se fait sur discord 

Y a-t- il des différences entre piloter un avion en vrai et en réalité virtuelle? 

Oui et non, la grande différence entre le pilotage en VR et en vrai, c’est que dans la réalité on sent la pression du vent sur l’avion, sur les ailes aussi alors qu’en réalité virtuelle on ne retrouve pas cette sensation.

Une autre différence c’est que l’on ne peut pas piloter avec les palonniers, ce sont des commandes au sol du cockpit. Sans full body (capteur permettant de traquer tout le corps entier et pas seulement le haut du corps), on ne peut pas les utiliser. 

Autrement les commandes du tableau de bord sont pour certains world les mêmes que dans un avion réel. 

Quelle opportunité offre la réalité virtuelle? 

L’opportunité de pouvoir piloter des avions qu’on ne pourrait pas piloter en vrai comme des Boeing, des avions militaires ou encore des avions de la seconde guerre mondiale. 

Une des grosses opportunités de l’aviation en VR c’est que tout le monde peut piloter un avion. En réalité piloter un avion se révèle plus simple que ce que l’on pense alors c’est totalement accessible en réalité virtuelle, il n’y a pas de mise en danger ou de perte de matériel. 

Comment penses- tu que le monde réel de l’aviation se sert ou pourrait se servir de la réalité virtuelle? 

En fait, la réalité virtuelle est déjà utilisée à petite échelle pour les formations des pilotes. Le procédé se développe de plus en plus. Ça permet un gain de temps car il n’y a pas besoin d’avoir d’avions disponibles on peut utiliser le casque VR 24h/24 7j/7 n’importe où. 

Il y a des avantages liés au coût également, faire piloter un avion pour un entraînement consomme de l’argent et engendre des risques de problème et de maintenance technique. La VR se révèle être une bonne solution dans des premiers temps d’une formation. 

A part la formation, je ne sais pas trop comment la VR pourrait changer l’aviation cependant la réalité augmentée, elle, a un potentiel avenir dans ce domaine. Elle est déjà utilisée par des pilotes sous forme de lunettes pour de toujours garder un œil sur les commandes principales comme l’altitude par exemple. Dans l’avenir elle sera peut-être adaptée à tout le cockpit 

Pour les personnes qui veulent s’essayer au pilotage en VR, peux-tu nous partager quelques worlds vrchat sur lesquels commencer ? 

En world débutant, il y a Test Pilot, c’est en général la plus connue et celle où les gens qui s’y interessent vont en premier. Il y a beaucoup de types d’avions comme des hélicoptères et des avions de chasse. Ensuite on a aussi le world F14 qui est assez accessible pour les débutants, il y a une grande piste de décollage mais il y a aussi la possibilité de décoller et d’atterrir sur un porte-avion

Ce que je conseille à une personne qui s’est bien entraînée sur les deux world précédents c’est d’aller sur Primary Glider, c’est une map de planeur et comme dans la réalité, piloter un planeur permet d’affiner son pilotage et ses trajectoires.

Pour finir ceux qui sont vraiment à l’aise peuvent aller expérimenter la map F 35B Flight Simulator, Il n’y a que des avions de chasse dessus. En activant le mode réaliste, il y a des tâches plus complexes à effectuer pour  pouvoir voler comme activer les moteurs et les commandes sont aussi plus complexes. 

Retrouvez son Tik Tok et Discord dans la photo juste en dessous :

Aviation _VR
MBADMB_Maëva