Catégories
Blockchain e-Business Non classé Transformation digitale

Pandémie et crypto-monnaies: L’association parfaite ?

En cette période difficile, pandémie et crypto-monnaies semblent faire très bon ménage.
Vous avez très certainement déjà entendu parler de l'essor de crypto-monnaies en tout genre qui arrivent sur le marché et dont on ne connaît pas très bien le fonctionnement. Depuis quand existent-elles ? Pourquoi explosent-elles maintenant ? Dans cet article, nous tentons de répondre à toutes ces questions sur ce nouveau moyen de gestion financière.

La blockchain a été inventée en 2009 par un ou plusieurs programmeurs informatiques ayant le pseudonyme de Satoshi Nakamoto à la suite de la publication d’un livre blanc. Cette invention devait permettre d’avoir « une version purement pair à pair de l’argent électronique, ce qui faciliterait les échanges sans avoir recours à une institution financière » (Nakamoto, 2008).

La première application de la blockchain est le bitcoin. Cet actif, du fait de son utilisation lors d’évènements géopolitiques ou économiques (crise chypriote, crise grecque, etc.), et de ses fortes variations de prix, participera au développement de nouveaux crypto-actifs sur le marché.Toutefois il reste l’un des actifs les plus populaires malgré le coût d’entrée qui peut s’avérer très élevé lorsqu’on s’adresse directement à la blockchain (coûts de conservation de sa clé numérique, coûts de création de portefeuille, etc.). 

Aujourd’hui, le bitcoin est le crypto-actif avec la plus forte capitalisation (plus de 1 000 milliards USD, soit 61 % du marché). En un an, son prix a augmenté de plus de 500% entraînant dans son sillage d’autres crypto-monnaies telles que l’éther (+742 %) ou le cardano (+2 342 %)

Un recours massif aux crypto-monnaies pendant la crise de la COVID-19

En suivant l’actualité, l’on réalise la place importante qu’a pris le domaine des crypto-monnaies ces derniers mois. En effet, il ne se passe pas une semaine sans qu’une nouvelle importante arrive de la crypto-sphère.

Un sondage vient de confirmer, chiffres à l’appui, l’engouement du grand public pour la crypto-monnaie. Ce sondage à été réalisé par l’entreprise slovaque Eset, spécialisée dans la cybersécurité. Les résultats ont été publiés mardi 16 mars 2021. Le panel des sondés rassemblait environ 10 000 clients, dont 2 000 habitants des États-Unis et 8 000 autres domiciliés au Royaume-Uni, en Australie, au Japon, au Mexique et au Brésil. Un résultat en particulier est à retenir de ce sondage. On apprend ainsi que 50 % des sondés entre 35 et 44 ans ont décidé d’investir dans la crypto-monnaie depuis le début de la pandémie. Ce chiffre est le plus important comparé à celui des autres tranches d’âge.

Le confinement comme principal catalyseur de ce changement d’habitude ? 

Une autre question importante du sondage était de savoir comment le confinement a modifié le comportement des sondés. Ainsi, 30 % des américains ont affirmé utiliser désormais les services d’une banque en ligne. Un autre résultat montre que 30 % des sondés disent utiliser plus régulièrement les applications smartphone pour gérer leur compte.

Bien sûr, en période de confinement, l’accès aux banques était restreint, voire impossible. Aussi, le recours aux services bancaires en ligne est somme toute banal. Pour autant, il semble que la mutation est bien plus profonde. Ainsi, sur la même question, 23 % des sondés ont déclaré vouloir désormais davantage gérer leur propre fond. Un autre résultat montre que 93 % des sondés ont dit se sentir en sécurité avec leur gestion bancaire en ligne.

Ce résultat confirme que le confinement et les autres mesures de distanciation sociale ont donné lieu à une transition profonde en matière de gestion bancaire. En effet, davantage confrontés à eux-mêmes, les consommateurs ont éprouvé le besoin de reprendre la main sur leurs fonds. En cela, la crypto-monnaie avec son système décentralisé et indépendant du système bancaire traditionnel représente une formidable opportunité.

Il y a donc une évolution dans le besoin du consommateur en matière de banque. La défiance s’instaure de plus en plus envers le système bancaire traditionnel. À l’inverse, la confiance grandit vis-à-vis des solutions bancaires en ligne. Mais surtout, il y a un besoin prépondérant de gérer soi-même ses fonds, besoin auquel, seule la crypto-monnaie peut répondre. Affaire à suivre de très près !  

Laisser un commentaire