Le Club des Annonceurs célèbre la créativité publicitaire le 5 juillet 2022

Dans le cadre de mon master @MBADMB, j’ai le plaisir de vous présenter mon article sur « The Brand Projection », un évènement digital qui a eu lieu à Paris le 5 juillet 2022.

Le but de cet événement  » The Brand Projection »

Célébrer la créativité publicitaire des marques !

Le programme

Immersion totale en pleine soirée d’été. C’était un événement qui a lieu au d’un jardin en plein cœur de Paris. Une communauté des annonceurs (les brandivores) a pu trouvé l’inspiration pour leurs prochaines campagnes publicitaires.

Le Club des Annonceurs, composé de 22 membres, a fait sa sélection. C’était leur meilleure sélection parmi 70 spots réalisés par des marques, des agences et des médias. Leur objectif était de viser un décryptage unique. Les projections plein air ont fait la spécificité de cet événement.

Cette édition de « The Brand Projection » a été une nouvelle opportunité de visualiser une sélection des meilleures campagnes de marques. C’était une occassion de se nourrir de ce qui se fait de mieux et de pouvoir se préparer pour les campagnes futures.

Les points clés de la soirée « The Brand Projection »

Si vous avez manqué la 1ère édition, voici ce qui vous attendait à l’occasion de la 2ème : une soirée brandée par des touches digitales, des transats stylés, des food corners et des rafraîchissements !

Les objectifs de « The Brand Projection »

Dans un communiqué de presse, le Club des Annonceurs précisait que « The Brand projection » vise à « mettre au grand jour les regards et visions des marques sur la créativité publicitaire au prisme de leurs principaux enjeux et à les partager entre pairs à travers un moment inspirationnel ».

Pour cette 2eme édition, la filmographie a été déterminée par 22 marques présentent au comité officiel de « The Brand projection ». Fin mars, lors d’un workshop, les représentants ont défini les critères de sélection des campagnes. Un des objectifs clés était de s’assurer que les sujets d’intérêts reflétaient bien les problématiques de marques. Pour bien cibler leur liste, les 22 marques se sont divisées en 11 binômes afin de déterminer leurs playlists « best-of ». C’est cette playlist, qui représente le meilleur de la créativité publicitaire, qui a été dévoilée le 5 juillet 2022.

Les marques présentes au comité

Accor, Orange, Monoprix, Onu Femmes, Dassault Systemes, Europcar Mobility Group, Cma France, Cnp Assurances, Disneyland Paris, Visa, Century 21…

Les marques partenaires

M.Publicité, La Poste, Solution Business, The Good Company, Sup de Pub, Canal + Brand Solutions, Brut, Youtube, Criteo, Nrj Global, Solocal et Adforum …

En résumé

  • Un accès privilégié pour échanger avec les membres du Club dans une communauté élargie
  • Un vrai forum qui réunit des créativités publicitaires françaises et internationales
  • Un décryptage des compagnes « best-of » sélections pour avoir des points de vue pertinents
  • Des réalisations récentes S2 2021 et S1 2022 pour s’inspirer pour la suite
  • Une soirée d’inspiration pour préparer les prochaines campagnes créatives
  • Une opportunité de nourrir des benchmarks grâce à un panel large de références publicitaires
  • Une 2eme édition déjà célèbre pour sa créativité et son caractère essentiel autour d’un moment singulier de retrouvailles et de partage au sein de son lieu de résidence en cohérence avec l’ADN du Club : Agitateur de pensées

Un témoignage

Dans un entretien du site L’ADN, Laurence Bordry, présidente du Club des Annonceurs, met en avant la créativité et les différents métiers qui ont beaucoup souffert pendant la crise sanitaire. Selon elle, il fallait les mettre à l’honneur dans le cadre d’un événement inédit. L’idée étant de s’inspirer grâce à des campagnes françaises mais aussi internationales. Laurence Bordry invite les jeunes générations (aussi impactées par la pandémie) à se mettre en avant. Sup de Pub est d’ailleurs l’un de partenaires et adhérents au club. Pour Laurence Bordry, les jeunes ont la capacité de surprendre notamment en cassant les codes. Elle pense que les jeunes sont bien positionnés pour influencer nos visions et qu’il faut tout faire pour les aider à réussir.  » The Brand Projection » est l’occasion de féliciter une jeunesse très engagée. Enfin, Laurence Bordry croit à l’importance d’ un événement 100% physique pour que les 200 dirigeants puissent se retrouver et partager un moment convivial.

Le mot de la fin. Mon avis.

C’était une excellent idée de réunir les professionnels et des experts en communication en France et à l’international. C’était une occasion pour créer une émulation, est un concept avec lequel tout le monde sera d’accord. Pour aller encore plus loin, et pour rejoindre les propos de Laurence Bordry, il conviendrait sans doute de renforcer la participation des jeunes. Il pourrait être opportun d’impliquer les jeunes en études de communication. Par exemple, on pourrait les intégrer à l’événement existant en créant une seconde soirée ‘off » pour qu’ils puissent participer à des sélections. Ceci permettra de booster leur créativité en visualisant eux aussi des campagnes publicitaires autour de grandes projections et en échangeant avec le panel d’experts.
« The Brand Projection » est un événement niche. Après les deux éditions réussite, une 3ème édition en 2023 serait bienvenu !

Si vous voulez en savoir, voici le lien de la chaîne Youtube The Brand Projection où vous pouvez retrouver les vidéos de présentation des partenaires.