Catégories
e-Business e/m Commerce UX

Comment booster son site e-commerce ?

Comment booster son site e-commerce ?

 

En France, près d’un produit sur six est achetés sur internet. La pandémie du Covid-19 a fait augmenter les ventes de biens matériels, la croissance a même été de 100% pendant les confinements ! L’e-commerce est donc sans conteste, une source de développement des ventes. Des bonnes pratiques bien ficelées sont nécessaires pour augmenter le taux de conversion.

1. Optimiser le parcours client

En ligne, la confiance d’un visiteur est plus réduite qu’en magasin physique. L’expérience client est l’objectif ultime pour gagner sa confiance. Il faut notamment jouer sur la satisfaction du client, le rassurer sur le sérieux de l’entreprise et le convaincre de passer à l’achat :
– Avoir un site design et épuré
– Informations claires et transparentes : soigner la présentation des produits, le prix doit être clairement visible, fournir des informations rassurantes, ajouter les modalités de paiements, préciser que la livraison est sécurisée, informer sur les délais de livraison, créer une page “à propos” ou “qui sommes-nous”, afficher des pictogrammes de confiance, mettre en place des avis vérifiés, ajouter des informations de contact, afficher les avis des clients, crée une page FAQ, assurer une présence sur les réseaux sociaux, afficher le nom des entreprises avec qui vous travaillez, pouvoir personnaliser son produit, proposer des produits similaires lorsque le visiteur est sur une page produit,…
– Créer une homepage attractive et efficace car c’est l’axe central de votre site.
– Placer des boutons “call to action
– Être responsive c’est-à-dire que votre site internet doit s’adapter aussi bien aux appareils mobiles qu’aux ordinateurs de bureaux.

achat en ligne

3. Faciliter l’achat dans le panier

La logistique représente un challenge mais il est essentiel de maîtriser ce volet. Il faut assurer le stockage des produits, l’approvisionnement, l’emballage, le retour, la livraison puisqu’en magasin, le client repart avec le produit directement. Le client ne s’adapte peu en ligne et exprime globalement des exigences élevées concernant les choix de livraison. Le prix demeure le critère clé pour 29% des Français. Le délai de livraison et la possibilité de retourner ou échanger facilement son achat, sont aussi d’autres critères de décisions d’achat.

De plus, un site web qui propose différents options de paiements (chèque cadeau, carte bleue, tickets restaurants, portefeuille en ligne, virement bancaire, paiement en plusieurs fois) a plus de chance d’obtenir des ventes régulières. Ne pas afficher les informations de sécurités peut être un véritable point de friction d’achat. 

4. Garder la dimension humaine

Souvent le visiteur est seul devant son écran donc il faut crée du lien avec lui. La qualité du service client, tel que : la mise en place d’un système de chat, la réactivité et le ton utilisé sont des aspects essentiels pour garder le contact. L’objectif est de montrer que nous sommes proches et accessibles pour renseigner le client et lui donner des conseils.c

4. Développer l’identité de votre marque

Créer une image de marque forte et travailler son identité mais aussi le message que l’on souhaite faire passer et le ton adopté pour créer un état d’esprit favorable.

5. Miser sur l’omnicanalité

Même si votre canal principal est votre site e-commerce, il est essentiel d’acquérir de la visibilité par le biais d’autres plateformes pour augmenter les ventes mais aussi pour rassurer son client : les applications, les marketplaces comme Amazon, Ebay Etsy, Pour de Bon,…en fonction de votre secteur, les partenariats avec des influenceurs/bloggeurs, l’affiliation, les réseaux sociaux et encore la combinaison entre magasin physique et digital.

Cette liste est non exhaustive !

L’aventure de la création ou l’amélioration d’un site e-commerce est périlleuse mais elle peut être couronnée de succès si elle est bien préparée ou optimisée.

Passionné de vin ? Lisez cet article : La vente de vin sur internet en plein boom. Il vous donne d’ailleurs quelques chiffres sur la vente de vin sur le web, en 2020. 

Laisser un commentaire