Tendance clé 2022-23 : Boissons sans alcool

L’intérêt pour la bière, le vin, les spiritueux et les cocktails non-alcooliques explose alors que les innovateurs stimulent les tendances en matière d’innovation aromatisante, d’exploration des ingrédients et de modes de vie sans alcool. Une tendance clé de 2022-2023, appelé le « sobre-curieux » est en train de se généraliser, grâce à une concentration accrue des consommateurs sur la santé physique et le bien-être mental. Les ventes de boissons non alcoolisées ont augmenté de 33 % à 331 millions de dollars en 2021. 

J’ai pu interroger Stella Bouquet, cofondatrice de Ouisa. Une marque de cocktail sans alcool en bouteille qui offre la même expérience et les mêmes sensations que leurs équivalents alcoolisés. Leurs promesses : convivialités de l’apéritif avec nos proches sans compromettre le goût, la qualité et l’élégance. 

 

SOURCE : wineindustryadvisor.com, IWSR drink market analysis, Mintel

INTERVIEW : Stella Bouquet, Cofondadrice de Ousia 

Pouvez-vous vous présenter et nous parler de votre parcours ? 

Je m’appelle Stella Bouquet, j’ai 26 ans et je suis ingénieure agroalimentaire. Pendant mes 5 années d’étude, je me suis spécialisée plus particulièrement dans la formulation puis dans l’industrialisation de produits alimentaires. Depuis toujours intéressée par l’entrepreneuriat, j’ai souhaité compléter mon profil avant de me lancer avec un mastère spécialisé en management et en marketing de l’innovation. J’ai réalisé ce Ms en alternance chez Gallimaté, ancienne entreprise fondée par mon actuel associé chez Ousia, Guillaume Vilain. Nous avons cofondé Ousia en avril 2021. Aujourd’hui directrice générale, je suis en charge de la partie marketing-communication et R&D. 

Que signifient pour vous les cocktails sans alcool et les « éco-innovations » ? 

Ma volonté en proposant des cocktails sans alcool est de proposer une alternative de qualité à toutes les personnes qui ne peuvent pas ou ne veulent pas consommer d’alcool pour de nombreuses raisons. Aujourd’hui, l’apéritif est trop souvent associé à la consommation d’alcool et il y a de gros problèmes de pression sociale.

Mon but avec ces cocktails est de décomplexer la non-consommation d’alcool pour permettre à tous de profiter de la convivialité de l’apéritif.
Le terme « Eco innovation » m’interpelle, mais je ne sais pas si je peux déjà l’associer à Ousia. Nous sommes une innovation d’usage qui s’est voulue dès le début écoconçue en n’utilisant que des ingrédients naturels, en utilisant des bouteilles en verre recyclable et des étiquettes faites en bagasses (un coproduit issu de la production de sucre). À terme, nous souhaiterions mettre en place la consigne de nos bouteilles pour diminuer notre impact carbone. Ceci étant, aujourd’hui nous faisons face à de nombreuses contraintes de coûts et de logistique qui ne nous permettent pas encore d’aller au bout de nos ambitions RSE. 

Qu’est-ce qui a sollicité votre intérêt pour le marché de la boisson sans alcool et la création de Ousia ?

Comme je le disais, j’ai effectué mon alternance de mastère spécialisé chez Gallimaté, une startup qui proposait des sodas à base de maté. J’avais pour mission de développer de nouvelles boissons pour la marque. C’est alors que j’ai découvert le domaine de la boisson, du sans alcool et de la mixologie. Dès que nous nous sommes rencontrés avec Guillaume, nous nous sommes tout de suite entendus et avons très vite travaillé ensemble. Très vite, nous avons discuté d’un problème identifié : aucune offre de boisson n’était proposée aux personnes qui ne voulaient pas/ne pouvaient pas boire d’alcool. Trop peu festives, trop sucrées, les alternatives présentes jusqu’alors n’étaient vraiment pas satisfaisantes. Nous avons donc créé Ousia et commencé par une première gamme de cocktails sans alcool.

Comment faites vous pour décomplexer la non-consommation d’alcool auprès des consommateurs ?

Afin de décomplexer la non-consommation d’alcool, nous sommes bien conscients qu’il y a de gros enjeux de communication. Nous devons éduquer le consommateur d’une part sur le fait que des alternatives existent aujourd’hui, beaucoup plus qu’auparavant. D’autre part, nous mettons en place une communication positive et inclusive plutôt que « contre l’alcool ». Nous prônons l’alternative, la modération et non l’abstinence totale. Chacun fait ce qu’il veut et c’est bien ce qu’Ousia veut permettre à tous de faire.

Comment Ousia répondre aux intérêts des consommateurs ? Engagement sensoriel ?

Ousia répond aux attentes des consommateurs en leur proposant une alternative sans alcool, 100% naturelle, très peu calorique et faite en France, dans les Deux-Sèvres. Nous souhaitons être totalement transparents avec nos consommateurs et qu’ils puissent avoir confiance dans nos produits. Au-delà de nos valeurs, nous avons travaillé les produits pendant plusieurs mois, accompagnés d’experts aromaticiens et mixologues afin de proposer une alternative convaincante. Nous avons utilisé des infusions, des extraits et des arômes naturels de plantes suffisamment puissants et intenses pour aller copier les sensations de l’alcool : le nez, le corps de la boisson et sa longueur en bouche.

Utilisez-vous seulement des ingrédients naturels ou aidez-vous d’arômes de synthèse ?

Nous n’utilisons que des ingrédients naturels : des infusions, des extraits, des arômes de plantes. Nous utilisons aussi du sirop d’agave issu de l’agriculture biologique comme agent sucrant.

La transparence sur la composition de vos boissons, est-elle importante ?

Oui, la transparence sur la composition de nos boissons est importante, nous n’avons rien à cacher. Dès le début, nous avons fait le choix de ne pas mettre d’ingrédients à risque, superflus ou dont le nom n’évoque rien du tout à nos consommateurs.  Seule la recette et les proportions restent secrètes afin de garder notre avantage concurrentiel bien sûr.

Ouisa en 3 mots ?

Convivialité, sans alcool, partage.

Quel est votre cocktail préféré dans la gamme ? 

Mon cocktail préféré est le green spirit : une des deux créations maisons et le premier que nous avons développé. C’est grâce à lui que tout a commencé. Le Green Spirit contient une infusion fraîche de houblon cascade, mélangée à l’amertume du maté et à la rondeur confite de la baie d’églantier. Ce que j’adore dans ce cocktail, c’est l’équilibre entre toutes ces saveurs innovantes qu’on ne connaît pas du tout. A tester absolument !

 

Interview du 9 septembre 2022.