L’astrophysicien britannique Stephen Hawking est mort à l’âge de 76ans, ce Mercredi 14 Mars 2018. « Il a quitté le fauteuil roulant où était cloué son corps souffreteux pour rejoindre, peut-être, une dimension de l’espace-temps où son esprit vagabondait avec une absolue liberté. »

Nouvelle qui s’est propagé comme une véritable onde de choc sur les réseaux sociaux.

http://www.mbadmb.com/wp-content/uploads/2018/03/Stephen-Hawking-300×283.png

L’homme était connu du monde entier. Grand scientifique, il consacrait sa vie à percer les secrets de l’Univers et à populariser l’astrophysique.

Mais revenons un peu au début…

Né à Oxford le 8 Janvier 1942 d’un père biologiste et d’une mère militante politique. Stephen Hawking se découvre une passion pour les mathématiques et la physique malgré que son père eût préféré qu’il aille en médecine. Après avoir étudié la physique à Oxford, c’est à Cambridge qu’il continue ses études. Cependant peu après son arrivée il développe les premiers symptômes d’une maladie.. La maladie de Charcot. Celle-ci paralyse ses membres l’un après l’autre.

Stephen Hawking ne peut ni marcher ni parler, c’est un fauteuil et un synthétiseur de voix qui l’accompagne au quotidien. Les médecins estimaient qu’il ne dépasserait pas les 25ans. Cependant Stephen Hawking ne s’est pas abattue, son esprit est toujours intact. Il finit son doctorat en publiant des articles sur l’occurrence des singularités en cosmologie relativiste en 1966.

Une ambition dans la vie : « comprendre complètement l’Univers, pourquoi il est comme il est et pourquoi il existe ». Son terrain de jeu, la cosmologie, l’étude de l’univers. Comprendre son origine le décrypter. Entre les années 70 et 80 il marque profondément la physique théorique et la cosmologie. Hawking développe un théorème jusque alors inconnu sur des objets célestes appelés trou noir. Les trous noirs ne se contentent pas d’absorber toute matière et lumière passant à leur proximité mais émettent aussi un rayonnement, le « rayonnement Hawking ».

Quelques dates :

– En 1962 il est titulaire d’une licence de physique de l’université d’Oxford, il entame des études d’astronomie à Cambridge et publie en 1966 sa thèse sur « les propriétés des univers en expansion ».

– A 32 ans, Hawking a été le plus jeune membre de la Royal Society l’équivalant britannique de l’Académie des Sciences.

– En 1979, il obtient la chaire de professeur lucasien de mathématiques de l’université de Cambridge, un poste occupé avant lui par Isaac Newton. Il le quittera en 2009, frappé par la limite d’âge.

– En 1982, il a été fait commandeur de l’ordre de l’Empire britannique, et est devenu Compagnon d’Honneur en 1989.

– En 1985 Stephen Hawking perd définitivement l’usage de la parole après avoir subi une trachéotomie conécutive à une pneumonie. Il communiquera désormais via un ordinateur et un synthétiseur vocal

– En 2007, il réalise un rêve, effectuer un vol en apesanteur à bord d’un avion spécialement aménagé

Le grand public le découvre en 1988, quand il publie son livre « Une brève histoire du temps » dans lequel il explique au grand public les grands principes de la cosmologie quantique, du big-bang et de l’univers. Succès mondial, 9 Millions d’exemplaire vendus. Cet homme est parvenu à faire ce que personne n’avait réussi a faire auparavant, rendre l’astrophysique accessible.

Quelques une de ses grandes citations :

« J’ai remarqué que même les gens qui affirment que tout est prédestiné et que nous ne pouvons rien y changer regardent avant de traverser la rue. »

« Si les extraterrestres nous rendent visite un jour, je pense que le résultat sera semblable à ce qui s’est produit quand Christophe Colomb a débarqué en Amérique, un résultat pas vraiment positif pour les Indiens… »

« La meilleure preuve qu’un voyage dans le temps est impossible est que nous n’avons pas été envahis par des hordes de touristes du futur. »

« L’intelligence est la capacité de s’adapter au changement. »

« D’ici à 2600, la population mondiale se retrouvera épaule contre épaule et la consommation d’électricité transformera la Terre en une boule de feu. »

« L’humanité doit maintenir sa présence dans l’espace et sur d’autres planètes si elle veut survivre. »

Un grand homme

Stephen Hawking est parti rejoindre les étoiles.
L’image qu’il laisse aujourd’hui est celle d’un esprit brillant, dans un corps malade mais avec un robuste sens de l’humour.

Si vous souhaitez en savoir plus je vous conseille de voir le film biographique « Une merveilleuse histoire du temps » réalisé par James Marsh.