Catégories
Data world E-transformation du monde Food Tech / Agroalimentaire Startup Tech & Innovation Transformation digitale

Big data & Agriculture : la donnée est dans le pré

drone dans les champs

D’après l’Insee, nous serons 9,7 milliards de personnes sur Terre d’ici 2050, soit une augmentation de 30% de la population mondiale. Cette importante croissance met au défi l’agriculture qui devra augmenter ses rendements tout en maîtrisant son impact écologique. Et si le digital, et plus précisément le big data apportait des réponses concrètes aux problématiques du secteur ? Le big data est-il la clé de réussite pour nourrir la planète et lutter contre la négligence environnementale ?

Qu’est-ce que le big data ?

L’expression « Big Data » qui signifie « grand volume de données » est apparue dès 1997 dans des articles scientifiques qui exposaient les défis technologiques du traitement des « grands ensembles de données ». Mais le big data a surtout pris de l’ampleur au début des années 2000 grâce à l’explosion de la quantité de données produites par les nouvelles technologies.

Désormais la définition courante du big data se résume avec 3 mots-clés, les « 3V » :

  • Volume : pour l’immense masse de données générées et collectées au quotidien à partir de diverses sources
  • Vitesse : pour la vitesse de transmission des données en temps réel
  • Variété : pour la diversité des sources et des formats de données disponibles

Aux « 3V » initiaux on ajoute aussi :

  • Valeur : pour l’identification de données ayant un grand potentiel d’exploitation
  • Véracité : pour la fiabilité et la pertinence des informations
les 5V qui définissent le big data

Un océan d’opportunités pour l’agriculture

De plus en plus de données sont produites dans le monde, et il est désormais difficile de s’imaginer un monde sans elles. Dans le secteur agricole, les agro-industries se multiplient et se diversifient et produisent ainsi un volume de données croissant et de plus en plus complexe. En effet les producteurs de données sont nombreux, nous retrouvons par exemple : les agriculteurs, les fournisseurs de produits phytosanitaires et semenciers, les constructeurs et concessionnaires des machines agricoles, les vétérinaires, les industriels qui se chargent de la transformation des produits agricoles, les distributeurs, ou encore les consommateurs… Ces données sont devenues une mine d’or et elles sont essentielles pour le bon fonctionnement des entreprises agricoles. Cela conduit à la transformation de l’agriculture, ouvrant de nouvelles opportunités.

Voici les principaux avantages et possibilités liées à l’utilisation du big data dans l’agriculture :

Retrouvez la suite de mon article sur LinkedIn en cliquant ici.

Par Clémence PYCKAERT

Actuellement étudiante en Master Marketing Digital & Business à l'EFAP de Lille #MBADMB 👩🏻‍🎓
Je souhaite rejoindre le monde du #ecommerce dans mon futur job 🎯

Laisser un commentaire