Déjà plus de 100 jours que nos chers musées français ont fermés leurs portes. Fort heureusement, le contenu culturel disponible en ligne ne cesse d’accroître tout comme le nombre de visites virtuelles.

Ces visites virtuelles, bien qu’importantes pour nourrir nos envies de culture, ne suffisent pas à nous faire vivre des expériences satisfaisantes et ressentir des émotions. Même si beaucoup d’institutions proposent du format live avec un médiateur ou un conservateur, l’engagement du visiteur est moindre. Les interactions sont limitées voire difficiles et certains spectateurs peuvent se sentir seuls face à l’écran.

Ainsi, pour réconcilier émotions, partage et expériences de visite en ligne, une start-up a développé un guide numérique : Artybot !

Une autre manière de découvrir l’art.

Artybot est un assistant conversationnel numérique qui guide les visiteurs dans la ville ou au musée. Cela, en fonction de leurs goûts et de leur envie. Il dialogue avec eux sous forme de courts messages envoyés sur leur smartphone, en ajoutant des gifs, vidéos, audios…

Ce type de parcours de visite permet l’apprentissage grâce contenus culturels savamment dosés, sous forme d’anecdotes. De plus, il propose des défis originaux, des quiz et des discussions. Une bonne manière de favoriser le partage d’expériences et provoquer des émotions ! Le tout grâce à un ton décalé, avec de l’humour et de l’empathie.

D’abord pensé pour se faire « in situ » dans les musées ou la ville, les confinements et restrictions ont amenés Artybot a développer ses parcours uniquement en ligne.

Le Musée Fabre de Montpellier et Artybot : le Lovebot.

Un bel exemple est la collaboration avec le Musée Fabre de Montpellier à l’occasion de la Saint Valentin. De par la richesse et la diversité de ses collections, ce musée est l’un des plus importants d’Europe.
Pour que les amoureux d’art et culture puissent découvrir ses collections, il a fait appel à Artybot pour élaborer un parcours dédié à cette typologie de visiteurs : le Lovebot.

Les couples, mais aussi les célibataires et ami.es s’ils le souhaitent, sont invités à des défis, des discussions. Mais aussi des lectures poétiques en vis-à-vis d’une œuvre pour partager un moment de découverte mutuelle et de complicité. Par exemple, devant « La Diseuse de bonne aventure », le couple consulte son horoscope amoureux.

Pour accéder à l’expérience, rien de plus simple, un lien unique – ICI. Nul besoin d’installer une application ou de changer de page. Le parcours se fait au grès des clics et actions.

Si vous souhaitez voir un test live, Amélie Benchallal, l’une des premières streameuses culture de Twitch, le propose : ici !

Le but de ce parcours est de favoriser les échanges et les partages. Deux éléments qui peuvent manquer durant des simples visites virtuelles en autonomie.

Enfin, pour rendre l’expérience encore plus agréable, vous pouvez imprimer un bracelet de l’amour. Doté d’un QR code à scanner, il ne reste plus qu’à profiter de la visite et laisser Artybot vous guider.

Retrouvez toutes les informations sur la startUp et le bot sur son site officiel : https://artybot.fr/

https://blog.mbadmb.com/wp-content/uploads/2021/03/brouillon-tiphaine.pnghttps://blog.mbadmb.com/wp-content/uploads/2021/03/Sans-titre-2.pnghttps://blog.mbadmb.com/wp-content/uploads/2021/03/brouillon-tiphaine-1.pnghttps://blog.mbadmb.com/wp-content/uploads/2021/03/TABLEAU-5.png