L’utilisation de l’intelligence artificielle s’accélère promettant des nombreux avantages. Face aux enjeux sociétaux, économiques et environnementaux les questionnements sur le futur de l’IA sont de plus en plus complexes. À cet effet, le collectif Impact AI* a organisé, le 24 mars 2022, l’événement : « AI for Prosperity » afin de proposer de nouvelles perspectives pour s’assurer que les progrès de l’IA seront orientés vers une prospérité largement partagée. 

Axée sur l’adoption d’une IA responsable et de confiance, la conférence ne comptait pas moins de 500 participants en ligne et en présentiel à l’Auditorium de Bouygues. À cette même occasion, le collectif a publié les fiches pratiques sur l’IA responsable illustrant l’évaluation de la valeur, des risques et des impacts dans le développement de systèmes d’IA tout au long de leur cycle de vie, dès la phase d’idéation jusqu’aux usages.

Présentation d’Impact AI

Des experts de haut niveau étaient là pour présenter leurs visions sur la question de l’IA responsable : une IA éthique qui répond aux besoins et aux attentes des citoyens. Avec une ouverture d’Agnès Van de Walle, Présidente d’Impact AI, le début de la conférence portait sur les origines et l’évolution du collectif Impact AI ainsi que ses initiatives autour de l’IA responsable au niveau national, européen et dans le monde entier. 

Impact AI est un collectif de réflexion et d’action : le Think and Do Tank de référence pour l’intelligence artificielle éthique en France. Impact AI a pour objet de réunir et mobiliser l’ensemble de l’écosystème numérique, les entreprises, personnes morales de droit privé ou de droit public, organismes publics ou privés de recherches ou de formation sur l’IA, afin de favoriser l’adoption de l’IA responsable.

Témoignages de membres

Plusieurs témoignages des membres d’Impact AI ont suivi tout le long de la conférence. Hélène Chinal, Directrice de la Transformation de Capgemini Southern & Central Europe et Vice-Présidente d’Impact AI a partagé son expérience et l’engagement de Capgemini au sein du collectif. Elle a également dévoilé la feuille de route 2022 d’Impact AI mettant en avant l’aboutissement de nombreux workshops ayant permis de faire passer l’IA responsable de la théorie à la pratique. Quatre sujets y sont exposés:  l’IA responsable, l’IA pour l’éducation, la santé et l’environnement.

Olivier Roussat, Directeur Général du Groupe Bouygues, a ensuite expliqué ce qu’est l’IA et son importance au sein du groupe. En se basant sur l’exemple de Bouygues, il a évoqué les grands principes éthiques à respecter pour adopter une IA responsable au sein des organisations.

Bruno Sportisse, PDG de l’Institut National de Recherche en Science et Technologie du Numérique (INRIA) est ensuite intervenu pour une keynote sur le pragmatisme au sujet de l’IA et la compréhension de son impact au quotidien. Il a également mis l’accent sur l’innovation technologique pour répondre aux enjeux de régulation et de formation, en initial ou en continu afin de permettre d’avoir des conditions des plus bénéfiques pour une IA responsable.

Table ronde : l’IA pour le développement durable

La table ronde de la conférence a été précédée de questions/réponses avec Beena Ammanath, Fondatrice de Humans for AI et Directrice exécutive du Deloitte AI Institute, sur l’éthique et les industries sur lesquelles prendre exemple en matière d’IA et comment rendre opérationnelle une IA de confiance au sein des entreprises.

La table ronde sur l’adoption d’une IA pour un développement durable et un impact positif réunissait Corine de Bilbao, Présidente de Microsoft France, Stéphane Negre, Président d’Intel Corporation France et Michaël Trabbia, Chief Technology and Innovation Officer du Groupe Orange. Les différents intervenants ont partagé leur vision et stratégie en faveur d’une IA de confiance. Pour appuyer cela, Stéphane Negre a mentionné qu’Intel montait une équipe de 1 000 ingénieurs sur le plateau de Paris Saclay pour faire diminuer par un facteur 1 000 la consommation des puces électroniques en faveur du climat.

L’IA, entre défis et opportunités

Eneric Lopez, Directeur Intelligence Artificielle chez Microsoft, a partagé des exemples concrets sur comment devenir une organisation mature et responsable sur l’IA en mettant en place une culture orientée sur une IA de confiance au sein des entreprises. Renaud Vedel, Co-Président du Comité Directeur GPAI et Coordinateur de la stratégie nationale pour l’IA en France a ensuite clôturé la conférence en partageant les initiatives nationales et le Plan IA France 2030 avec les nouvelles perspectives sur les futurs défis et opportunités de l’IA, à savoir l’IA embarquée et l’IA critique. À travers son discours, il invitait également à anticiper autant que possible la future régulation de l’IA par l’UE, pour proposer des éléments d’auto-régulation, secteur par secteur.

La fin de l’événement a été marquée par un cocktail avec des échanges enrichissants entre membres et participants autour de l’intelligence artificielle responsable.