Les point négatifs de l’email marketing

Les inconvénients de l’email marketing

Dessin blanc sur fond verdure

Le poids d’un email et son impact carbonne

On compte en moyenne 4,4 milliards de comptes emails créés et 293 milliards d’emails envoyés chaque jour. Une représentation équivalente à 879 tonnes de CO2 par jour, et environ 410 millions de tonnes de CO2 par an. La contamination commence avec l’utilisation des équipements informatiques (ordinateurs et serveurs) et se poursuit lors de l’élaboration d’un email, de son envoi et de sa réception par le destinataire. 

Comment ça fonctionne ?

infographie trajet du mail, on montre l'impact

E-mail envoyé circule d’ordinateur en ordinateur (de serveur en serveur) depuis l’expéditeur jusqu’au destinataire. Le parcours varie du serveur au destinataire mais la première étape consiste en la préparation et l’envoi de votre campagne mail à la base de données (groupe de contacts clients). 

Puis, le rooter la traite, la stocke, et la retransmet au réseau. Celle-ci va alors être en transit dans des parties éloignées un peu partout. Le data center du FAI (fournisseurs d’accès à internet) du destinataire va réceptionner l’email, le traiter et le stocker à son tour puis le transmettre au réseau. Enfin, le destinataire va recevoir le mail, et en fonction de ses actions et requêtes, il pourra générer ou non de nouveaux mails (abonnements …). 

Limiter les impacts négatifs des campagnes marketing

Contrairement à ce que j’ai pu lire dans une vidéo playplay , qui présentait 6 avantages de l’email marketing, il n’y a pas que des points positif à l’email marketing. Pour limitter l’impact négatifs de ce genre de campagnes, en tant qu’expéditeurs on peut :

– Faites un tri régulier de la base de données 

– Affinez les critères de segmentation afin de ne toucher que les cibles vraiment intéressées

– Arrêtez les pièces jointes et trouvez d’autres alternatives

– Allégez le code HTML et les contenus visuels des campagnes mails

– Favorisez d’autres leviers (exemple : SMS)

Quelques conseils pratiques pour éviter les spams

  1. Éviter d’envoyer un même email à différents destinataires
  2. Ne pas publier une adresse email sur Internet
  3. Utiliser des filtres anti spams
  4. Ne pas communiquer trop de données personnelles

Si jamais ça vous intéresse de calculer votre impact écologique. Je vous invite à utiliser l’outil Greenet. Il vous suffira d’indiquer des informations telles que le poids de vos emails, le taux d’ouverture ou encore le temps de lecture pour ensuite déterminer un poids en CO2. 

Si vous désirez également approfondir le sujet je vous invite à consulter ces quelques articles :

https://www.comandclick.com/blog/poids-email-marketing-emissions-carbonnes-numerique/57

https://blog.digitaleo.fr/empreinte-carbone-email